Un plan de relance ambitieux de 8 milliards d’euros pour le secteur automobile

Un plan de relance ambitieux de 8 milliards d’euros pour le secteur automobile

Le Président de la République a annoncé, mardi 26 mai, un plan de soutien et de relance de 8 milliards d’euros en faveur de la filière automobile. Ce plan « historique » touche à la fois à la souveraineté industrielle automobile et à la sauvegarde de l’emploi industriel, à la transition vers les véhicules propres et à la préservation de la compétitivité du secteur.

L’objectif de cette relance est triple : défendre notre tissu industriel, en conservant la production française ; favoriser l’électrique et l’autonome, pour augmenter la valeur ajoutée produite en France ; enfin, porter l’ambition écologique en maximisant les activités locales.

En ce sens, les constructeurs ont pris des engagements forts pour relocaliser la production à valeur ajoutée en France et pour maintenir la totalité de la production dans notre territoire.

Pour préserver les emplois dans la filière et en créer de nouveaux, l’Etat financera la montée en gamme des équipementiers et sous-traitants pour dynamiser les PME et éviter les faillites.

Enfin, pour relancer les ventes d’un secteur durement touché par la crise, le bonus écologique pour les particuliers s’élèvera désormais à 7 000 euros pour l’achat de véhicules électriques ; de même, une hausse de la prime à la conversion permettra aux ménages les plus modestes de bénéficier jusqu’à 5 000 euros d’aides pour l’achat d’un véhicule neuf, contre la mise à la casse d’un vieux véhicule.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.