La Transformation sociale est en marche : 6 chantiers sociaux pour une grande ambition

La Transformation sociale est en marche : 6 chantiers sociaux pour une grande ambition

Les prochains mois seront marqués par une vaste transformation de notre modèle social qui est indispensable car depuis des décennies, notre modèle est grippé : chômage élevé, augmentation du nombre de bénéficiaires du RSA de 50% en 10 ans, près de 9 millions de personnes pauvres dont 3 millions d’enfants (1 enfant sur 5), difficultés de l’hôpital… Tout cela, alors même que nous sommes le pays d’Europe qui a le plus haut niveau de dépenses sociales.                                                                                                                                          
Les discussions ouvertes la semaine dernière par E. Philippe, A. Buzyn et M. Pénicaud avec les partenaires sociaux portent sur les chantiers de l’assurance chômage et de la santé au travail, ce dernier comprenant notamment la question de l’indemnisation des arrêts maladie. L’enjeu est de taille : les arrêts maladie coûtent chaque année 10 Mds€ à l’Assurance maladie, et ce coût augmente de 4% par an, notamment en raison de la hausse du nombre de jours d’absence pour raison de santé.
Les autres chantiers sont conduits dans un autre cadre : la réforme des retraites fait l’objet d’une concertation en cours, la lutte contre la pauvreté et la réforme de notre système de santé font l’objet de plans qui seront présentés respectivement le 13 et le 18 septembre, et la question de la dépendance sera au cœur de travaux lancés début octobre.
Les 6 grands chantiers et leur calendrier :
  • Lutte contre la pauvreté 
Objectif : permettre la dignité et l’émancipation de chacun, à travers une action basée sur la prévention, la responsabilité et la solidarité
Calendrier : rapports sur « le versement de la juste prestation » et « l’accompagnement des bénéficiaires du RSA » remis le 5 septembre au Premier ministre ; présentation d’un plan et d’une stratégie complète par le Président de la République le 13 septembre ; mise en œuvre dès le 1er janvier 2019
  • Hôpital et système de santé
Objectif : améliorer la qualité des soins, renforcer la prévention et accroître la coordination entre l’hôpital et la médecine de ville
Calendrier : annonces le 18 septembre par le président de la République ; mesures à venir dans le Projet de loi de finances de la sécurité sociale 2019
  • Retraites
Objectif : un système universel, dans lequel chaque euro cotisé donne les mêmes droits à tous les Français
Calendrier : première phase de discussions avec les partenaires sociaux engagée mi-avril, sous le pilotage de Jean-Paul Delevoye ; point d’étape dans la première quinzaine d’octobre ; projet de loi en 2019
  • Dépendance
Objectif : adapter notre modèle de prise en charge à la hausse structurelle de la dépendance (il y a 1,5 million de personnes de plus de 85 ans aujourd’hui, il y en aura 5 millions en 2050)
Calendrier : lancement de groupes de travail début octobre ; présentation d’un projet de loi en 2019
  • Santé au travail
Objectif : améliorer la santé des salariés à travers plus de prévention, tout en stoppant la dérive des indemnités journalières
Calendrier : rapport sur la santé au travail remis au Premier ministre le 28 août par la députée (LaREM) Charlotte Lecocq ; mission confiée par le Premier ministre à Jean-Luc Bérard (DRH de Safran) et Stéphane Seiller (Cour des Comptes) le 5 septembre pour faire un diagnostic sur l’augmentation des arrêts maladie et proposer des pistes d’évolutions, avec un premier point d’étape fin octobre.
  • Assurance chômage
Objectif : favoriser le retour rapide à l’emploi et lutter contre la prolifération des contrats courts
Calendrier : phase de diagnostic partagé en cours, document de cadrage adressé par le Gouvernement aux partenaires sociaux au cours du mois de septembre

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.