Taxe d’habitation : la taxe baisse de 30% pour 80% des ménages cette année

Taxe d’habitation : la taxe baisse de 30% pour 80% des ménages cette année

Le Gouvernement s’est engagé à supprimer la taxe d’habitation en 3 ans pour 80% des Français et pour tous les Français d’ici la fin du quinquennat car c’est un impôt injuste, qui pèse le plus lourdement sur les classes moyennes et populaires.
La première étape de cette mesure est une baisse de 30% de la taxe pour 80% des ménages dès cette année : cela correspond à 200€ de gagnés en moyenne.
A Paris, 366 082 foyers verront leur taxe d’habitation baissé en moyenne de 124€ en 2018 puis 269€ en 2019 et enfin 413€ en 2020.
Un encadré sur votre avis d’imposition vous indique si vous êtes bénéficiaire de la réduction.
Les 20% de ménages à qui la baisse ne s’applique pas sont ceux dont le revenu est le plus élevé, avec par exemple un revenu fiscal de référence au-dessus de 27 000€, soit plus de 2500€/mois, pour une personne célibataire.
Dans certains cas, il est possible que le montant de la taxe augmente, en raison de facteurs indépendants de l’action du Gouvernement comme la hausse de la valeur locative de référence du bien (par exemple suite à l’installation d’équipements nouveaux à proximité) ou l’évolution de la situation individuelle conduisant à passer au-dessus du seuil du revenu fiscal de référence (par exemple en cas de hausse de salaire, ou si un enfant quitte le foyer fiscal).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.