Réforme du bac : faire du bac un véritable tremplin vers la réussite

Réforme du bac : faire du bac un véritable tremplin vers la réussite

Jean-Michel Blanquer a présenté ce jour Conseil des ministres la réforme du baccalauréat.
Engagement de campagne d’Emmanuel Macron (4 matières à l’examen final, davantage de contrôle continu), cette réforme s’inscrit dans la continuité de celle, d’ores et déjà engagée, du premier cycle universitaire et de l’entrée à l’université, avec la mise en place de « Parcoursup ».

Actuellement, 60 % des étudiants échouent actuellement à obtenir leur licence en 3 ans, parce que les bacheliers sont souvent mal préparés aux attentes de l’enseignement supérieur.

La présentation du rapport de Pierre Mathiot, professeur de sciences politiques à l’IEP de Lille et reconnu pour son action en faveur de l’égalité des chances, a constitué une première étape, suivie d’une concertation avec les partenaires sociaux menée par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.
Le nouveau baccalauréat fera davantage de place au contrôle continu, l’ossature sera de quatre épreuves en Terminale et le reste en contrôle continu, l’oral sera également valorisé.
Ce baccalauréat renouvelé a vocation à entrer en vigueur en 2021, ce qui suppose des évolutions en classe de seconde dès la rentrée prochaine.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.