Un nouveau rapport sur l’audiovisuel public présenté aujourd’hui à l’Assemblée nationale

Un nouveau rapport sur l’audiovisuel public présenté aujourd’hui à l’Assemblée nationale

Le rapport de la mission d’information pour une nouvelle régulation de l’audiovisuel à l’ère numérique vient d’être présenté aujourd’hui par ma collègue Aurore Bergé.
Cette mission, à laquelle j’ai participé a été constituée pour réfléchir à la manière de réviser la loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication.
Le secteur des médias évolue rapidement : les acteurs économiques et les sauts technologiques entraînent des révolutions dans nos habitudes et interactions qui questionnent notre rapport à nous-même, à l’autre, aux autres, et à la société.
L’émergence des plateformes, les nouvelles manières de consommer l’information et la création audiovisuelle, doivent nous interroger sur l’évolution de notre cadre réglementaire. Nous devons nous attacher à définir ce cadre qui permette de soutenir la création et sa diversité, sa diffusion au plus grand nombre, la juste rémunération de ceux qui participent à cette création, tout en facilitant l’émergence d’acteurs français et européens capables de concurrencer les grands acteurs internationaux.
Face aux multiples défis auxquels le secteur audiovisuel est confronté à l’ère numérique, j’ai interrogé la rapporteure sur l’adaptation de notre système de financement de la création audiovisuelle, dans un contexte économique et technologique en pleine mutation, marqué par la perte de vitesse de certains acteurs historiques et par l’arrivée de nouveaux venus tels que les plateformes de vidéos à la demande.
Retrouvez ma question ci-dessous:

La réponse de la rapporteure ci-dessous :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.