Mon échange avec Erik Orsenna au sujet de l’ouverture des bibliothèques à Paris

Mon échange avec Erik Orsenna au sujet de l’ouverture des bibliothèques à Paris

Paris ne peut se satisfaire de quelques timides avancées en ce qui concerne l’amplitude horaire de ses bibliothèques. Elle doit montrer l’exemple de la transformation du pays en matière d’accès au livre et à la culture.

A ce sujet, la commission des affaires culturelles et de l’éducation a organisé, ce Mercredi 4 decembre une table ronde sur les suites données au rapport de l’académicien Erik Orsenna « Voyage au pays des bibliothèques », de février 2018.

Notre capitale doit aujourd’hui rattraper son retard vis-à-vis de ses homologues des grandes villes internationales. L’amplitude horaire d’ouverture des bibliothèques est en effet d’une durée moyenne de 88 heures à New-York, 78 heures à Londres, 84 heures à Amsterdam, 98 heures à Copenhague, contre seulement 38 heures hebdomadaires à Paris.

Je vous propose de retrouver ici, ma question, ainsi qu’ici la réponse de messieurs Orsenna et Noël Corbin, inspecteur général des affaires culturelles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.