Bonne rentrée scolaire 2020

Bonne rentrée scolaire 2020

Comme chaque année, j’ai souhaité aller à la rencontre des parents et de leurs familles, des chefs d’établissements, enseignants et personnels afin de les assurer de mon engagement à leurs côtés en cette rentrée si particulière. Aussi, il était impératif de permettre à tous les enfants de retrouver le chemin de l’école, celui du savoir, mais aussi leurs amis et leur maitre et maîtresse. Permettre cela, dans le respect du protocole sanitaire, ce n’est pas chose aisée. J’ai pu mesurer le sens des responsabilités et le professionnalisme de l’ensemble des personnels mobilisés pour que cette rentrée se passe dans les meilleures conditions.

Partout, le désir d’école était intact. Chez les élèves et leurs parents, que j’ai rencontrés à l’école Maurice d’Ocagne et Alain Fournier, dans le 14e arrondissement de Paris, le jour de la rentrée des classes. Chez les acteurs de terrain, avec qui nous avons échangé quelques jours plus tard, le Recteur de Paris Christophe Kerrero et moi-même, à l’occasion d’une visite au lycée François Villon sur les projets de l’établissement. A l’école de la Porte d’Ivry enfin, dans le 13ème, où je me suis rendue pour échanger avec la directrice sur le dédoublement des classes, leur projet pilote sur le numérique éducatif et la rénovation des locaux.

Toutes ces rencontres furent aussi l’occasion d’échanger sur les mesures prises pour l’école par l’Etat : création de 1.600 postes dans le premier degré, poursuite du dédoublement des classes de CP et CE1 en REP/REP+ auxquelles sont venues s’ajouter cette année celles de grande section, scolarisation de 385.000 élèves en situation de handicap dans des classes ordinaires, recrutement de 8.000 AESH, indemnité exceptionnelle de 450 euros pour les directeurs d’école, annonce d’un « Grenelle des professeurs » assorti d’une enveloppe inédite de 400 millions d’euros afin d’augmenter leur rémunération.

Afin de disposer d’un diagnostic précis de la situation à Paris, j’ai organisé une rencontre entre le Recteur de l’académie de Paris et les députés parisiens. Membre de la commission d’enquête sur les effets du Covid-19 sur les enfants et adolescents à l’Assemblée, j’ai participé aux différentes auditions, notamment celle de Sophie Cluzel pour les aspects liés au handicap, dont le Gouvernement a de nouveau souhaité faire une priorité en cette rentrée.

S’il y a bien quelque chose que nous a rappelé la crise que nous traversons, c’est combien l’école est vitale. Alors à tous ceux qui la font vivre au quotidien, je veux à nouveau leur souhaiter une bonne rentrée !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.